Le spécialiste de la pompe à Challans
(Vendée et Sud Loire-Atlantique)

atelec-pompes-conseils-augmenter-pression-eau

Comment augmenter la pression de l’eau ?

Sommaire

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Pour un confort d’utilisation au quotidien et préserver les installations, la pression d’eau de votre maison ou votre jardin doit être correcte. Il peut être nécessaire de devoir réduire ou augmenter la pression de l’eau

Nous vous expliquons comment faire pour avoir une bonne pression.

Quelle pression d’eau pour une maison ?

La pression de l’eau correspond à la force à laquelle l’eau entre dans le logement depuis la conduite d’eau. Elle se mesure en bar.

La pression pour un réseau domestique est en générale comprise entre 2 et 5 bar. La recommandation est de 3 bar. Cependant, il peut y avoir des variations selon le type d’habitation : hauteur de construction, situation du circuit d’alimentation.

Pourquoi faut-il avoir la bonne pression d’eau ?

Il est essentiel que la pression d’eau soit la bonne et soit adaptée à votre utilisation afin d’éviter le gaspillage, pour votre confort au quotidien et pour protéger votre installation.

augmenter la pression de l'eau - atelec pompes

Pression trop faible

Une pression au-dessous de 3 bars entraîne un manque de confort d’utilisation : débit de douche trop faible, arrosage peu efficace.

Pourquoi peut-il y avoir une baisse de pression ? 

  • fuite au niveau des canalisations
  • diamètre du tuyau trop petit
  • tuyau d’arrosage enroulé, plié
  • canalisations bouchées, salissures
atelec-pompes-conseils-diminuer-pression-eau

Pression trop forte

On parle de surpression lorsque la pression dépasse 5 bars. 

Vos canalisations font du bruit, vous vous éclaboussez quand vous ouvrez le robinet, votre pression est sûrement trop importante.

Cette surpression augmente les risques d’usure de l’installation et des équipements comme le lave-linge, l’arrosage automatique…

Comment mesurer la pression d’eau ?

Pour savoir si la pression d’eau est trop forte ou trop faible, vous devez la mesurer avec un manomètre.

Cet appareil de mesure doit être raccordé à une canalisation, installé sur un robinet.

En plomberie, les 2 types de manomètres utilisés sont :

  • le manomètre à cadran sec ou à aiguille
  • le manomètre liquide ou à bain glycérine. L’instrument de mesure est rempli de glycérine, un liquide qui amortit les vibrations de l’aiguille. Il s’utilise plutôt dans des environnements froids, en milieu industriel lorsqu’il y a des vibrations importantes.

Pour connaître la pression de votre installation, il suffit de regarder l’indicateur à aiguille. En fonction des mesures relevées, vous savez désormais si la pression est correcte, trop faible ou trop forte.

Selon votre situation, vous devrez peut-être passer à l’étape suivante : installer un surpresseur ou un réducteur de pression.

Vous devez augmenter la pression de l’eau

Si le débit d’eau de votre habitation ou votre jardin est trop faible, vous pouvez installer un surpresseur. 

Le surpresseur aspire l’eau et la redistribue avec une pression beaucoup plus importante. Il est associé à une pompe de surface ou une pompe immergée et existe avec ou sans réservoir mais il peut être également installé après le compteur d’eau de l’installation pour régler les problèmes de sous-pression du réseau.

Un surpresseur est aussi utilisé pour : 

  • la récupération de l’eau de pluie et faire fonctionner l’arrosage automatique
  • le nettoyage des piscines : il évite à l’eau de stagner. Associé à des appareils de nettoyage comme les robots, il envoie des jets puissants qui permettent aux appareils en question de décoller les saletés collées sur les parois ou dans le fond de la piscine. 

Vous devez diminuer la pression de l’eau

Bruits dans les canalisations, éclaboussures, l’eau arrive avec une pression trop forte ! Installez un réducteur de pression pour éviter que votre plomberie ne s’abîme.

Cet équipement diminue la pression d’eau de votre installation et évite les coups de bélier. Il doit être installé si la pression est supérieure à 3 bars.

Le réducteur se place après l’arrivée d’eau principale mais il peut aussi être mis au niveau du raccordement du chauffe-eau, du robinet d’arrêt de la machine à laver…

Une pression d’eau trop importante augmente la quantité d’eau utilisée et donc le montant de votre facture. 

Pour éviter tous désagréments, contrôlez la pression d’eau et l’état de votre installation dès que vous rencontrez un dysfonctionnement au quotidien.

Vous hésitez sur le choix de la pompe ? Contactez-nous !

Nos techniciens sont à votre disposition pour vous accompagner et répondre à vos questions.

02 51 93 07 72
135 route de Nantes, Parc d’activités Les 3 Monts, 85300 CHALLANS
Découvrez toutes nos fiches conseils
Arroser le jardin
Augmenter la pression de l’eau
ASSURER LE RELEVAGE DES EAUX USÉES
Pomper l’eau de puits
Pomper l’eau de forage
FILTRER L'EAU DE LA PISCINE
ÉVACUER L’EAU PLUVIALE
CHOISIR une station de relevage